Radar à synthèse d’ouverture

Les charges utiles SAR incluent les antennes en réseau à commande de phase, les modules de transmission-réception et les sous-systèmes connexes.

MDA a conçu, assemblé et livré des charges utiles SAR de pointe, en commençant par RADARSAT-1 qui a connu un succès exceptionnel et qui a été exploité pendant environ deux décennies, fournissant ainsi des données critiques à des clients internationaux. RADARSAT-2 a ensuite suivi, élargissant l’enveloppe de performances à un SAR polarimétrique offrant un mode carte-bande à haute résolution, à faisceau étroit sur des largeurs fauchées étendues. La mission Constellation RADARSAT, composée de trois satellites avec des charges utiles SAR de pointe, est actuellement en construction et fournira une couverture sans précédent, proposant des modes radar avancés tels que la détection des navires.

Les charges utiles SAR de MDA comprennent des technologies spatiales d’avant-garde telles que les antennes réseau à commande de phase, les modules d’émission et de réception (TRM), les contrôleurs de charges utiles (PLCU), les unités électroniques centrales (CEU), les sous-réseaux, les sous-systèmes de déploiement (DSS), les unités de mémoire de grande capacité (MMU) et les sous-systèmes de liaison descendante ayant tous démontré des performances et une fiabilité en orbite excellentes. De l’architecture conceptuelle initiale des charges utiles jusqu’aux essais en orbite, les produits exceptionnels livrés aux divers clients internationaux ont affirmé la réputation de MDA à titre de chef de file mondial sur le marché des radars à synthèse d’ouverture.

MDA continue à améliorer ses charges utiles SAR en ciblant ses activités de recherche et de développement sur les besoins futurs des utilisateurs. L’élaboration de technologies vise à soutenir de plus grandes bandes passantes et des débits plus élevés, engendrant ainsi des modes d’imagerie avancés et des résolutions sub-métriques.